top of page
Rechercher

La maladie de Parkinson

Qu'est ce que la maladie de Parkinson?

La maladie de Parkinson est une maladie neuro-dégénérative où des neurones spécifiques du cerveau appelés les neurones à dopamine sont détruits. Ces neurones permettent le controle des mouvements.

En 2015, plus de 165000 personnes ont été traitées pour la maladie de Parkinson (source : https://www.inserm.fr/dossier/parkinson-maladie/#comprendre-la-maladie-de-parkinson)

Les principaux symptômes/troubles handicapants sont :

- Symptômes moteurs : mouvements lents, tremblements, rigidité et déséquilibre

- Troubles cognitifs : perte de la mémoire, troubles spatio-temporels, hallucination

- Troubles sensoriels : douleurs dans les articulations, les mouvements des membres supérieurs et inférieurs

- Troubles du sommeil

- Troubles du langage

etc..


Comment est vécu la maladie de Parkinson?


Les personnes atteintes de la maladie de Parkinson sont souvent victimes de préjugés notamment sur leur lieu de travail ou la vie quotidien.



Pour avoir réalisé une formation spécifique sur la maladie de Parkinson, les témoignages retransmis m'ont choqués. Les personnes se sentent enfermées dans un corps qu'elle ne maitrise plus.

Les relations amicales se font de moins en moins, pourquoi? Parce que les mouvements, les tremblements et d'autres symptômes leur empêchent de faire des activités ou des loisirs qu'elles pouvaient faire auparavant (jouer au cartes, aller manger au restaurant, faire des balades...)

De plus, une douleur chronique s'installe vicieusement de plus en plus.

Leur autonomie diminue également.

Un sentiment d'impuissance, de culpabilité, de stress, d'humiliation se fait ressentir.

La maladie de Parkinson peut être très mal vécu malheureusement.

Et je ne parle pas des aidants, qui avec leur dévouement, font au mieux pour aider les personnes atteintes de la maladie de Parkinson.

Leur quotidien s'en voit bousculé.

Bien souvent, les personnes atteintes de la maladie de Parkinson utilise le "nous" car elle englobe elle, la maladie et leur famille.

Etant aide soignante en EHPAD, nous avons de plus en plus de personnes atteintes de maladie neuro-dégénérative. Et nos résidents ont un regard sur elle-même tellement négatif.

Dans mon quotidien, j'essaye de leur apporter de la douceur, de la valorisation et surtout de la patience et de la compréhension.


Et la médecine dans tout ça?

Malheureusement, aucun traitement ne permet d’empêcher l’apparition ou l’évolution de la maladie.

Mais heureusement, le traitement le plus utilisé qui est le Levodopa, est un précurseur de la dopamine. Pris à heure fixe et quotidiennement, ce traitement permet de pallier et de stabiliser la maladie.

D'autres traitements existent et peuvent être associés.


Parce qu’ils n’empêchent pas la progression de la dégénérescence neuronale, ils doivent être régulièrement adaptés au cours de l’évolution de la maladie.


En quoi la Réflexologie peut elle aider?

La Réflexologie apporte tout d'abord un soulagement, un état de mieux être par des massages, des points de pressions doux et lents et adaptés.

Elle permet également de diminuer le stress, l'anxiété qui sont deux facteurs aggravants à la maladie.

La Réflexologie permet par des stimulations douces de reprendre contact avec son corps.

Les zones réflexes à travailler seront principalement : le système nerveux central, la colonne vertébrale, le cerveau, les muscles.


Quels bienfaits peuvent être apportés ?

- un visage détendu

- des muscles relâchés

- des tensions lombaires et articulaires atténués

- des mollets moins crispés

- une meilleure estime de soi

- une confiance en soi

- un retour de bien être, de soulagement


Bien sur, la Réflexologie ne remplace en rien la médecine traditionnelle, elle est complémentaire et permet de retrouver un état de bien être profond.


0 vue

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page